Installer Home Assistant OS sur un Raspberry Pi 4 et un SSD

tutoriel-ssd-home-assistant-raspberrypi4

Installer Home Assistant est quelque chose de très simple à faire, cependant on ne sait jamais par où commencer. Après quelques recherches sur internet, nous nous retrouvons très vite face à un problème : Quelle solution dois-je choisir pour installer Home Assistant ? En effet, que ce soit pour le choix du matériel qui constituera notre serveur domotique mais également pour la méthode d’installation de Home Assistant (HA), nous nous retrouvons face à des dizaines de configurations possibles !

Sachez qu’il n’y a pas une configuration meilleure que les autres. Nous n’avons pas tous le même besoin et Home Assistant nous offre cette possibilité de choisir et de ne pas rester fermé sur un seul système.

Avant de commencer l’installation, établissez votre cahier des charges. En effet, si vous souhaitez mettre en place un serveur « multi usage » nous vous conseillons d’utiliser un NUC (mini PC) avec une installation de Home Assistant Supervisor avec Docker qui vous permettra de garder le contrôle total sur votre machine pour installer Plex, Nextcloud ou ce que vous souhaitez. Pour commencer rapidement afin de vous faire la main sur le logiciel, nous vous conseillons l’installation sur Raspberry Pi avec une carte MicroSD, cette méthode est la plus populaire et la plus appréciée pour commencer. Puis viens la troisième solution que nous vous proposons aujourd’hui, l’installation de Home Assistant OS sur un Raspberry Pi 4 avec SSD.

Cette solution ressemble énormément à l’installation de Home Assistant OS sur MicroSD (la deuxième solution), cependant elle permet d’éviter les soucis de carte micro SD très vite endommagée grâce à l’ajout d’un disque dur HDD ou SSD. De plus, pas besoin de bidouiller avec le terminal SSH ou une distribution Linux car nous utilisons Home Assistant OS qui est une solution « flash and play » !

Home Assistant : Les infos pour bien débuter

Avant de commencer l’installation, nous vous recommandons de prendre le temps de lire ces informations :

Le démarrage SSD sur le Raspberry Pi 4 a encore quelques soucis. Ce n’est pas un problème de Home Assistant mais un problème de Raspberry Pi. En particulier, le micrologiciel pour l’EEPROM ne fonctionne pas avec tous les adaptateurs USB vers SATA disponibles sur le marché.

Heureusement, ces problèmes peuvent être résolus et le système fonctionne parfaitement et est extrêmement rapide ! La mémoire RAM de 8 Go fournis à HA suffit pour exécuter de nombreux add-ons et garder un historique important. En plus de tout cela, il reste beaucoup de mémoire tampon et de cache disponibles pour garder un accès très rapide aux bases de données.

Notez que les instructions suivantes fonctionneront pour toutes les versions de Raspberry Pi 4b (1, 2, 4, 8 Go RAM). Vous pouvez donc utilisez d’autres configurations (1, 2 ou 4 Go de RAM) mais celles-ci seront utilisables uniquement avec la version 32 Bits de Home Assistant. Nous vous recommandons la version 8 Go car elle supportera toujours votre serveur domotique même en cas d’ajouts importants d’objets connectés supplémentaires.

Vous êtes prêt ? Commençons étape par étape.

Home Assistant : Bien choisir son disque SSD

ssd-home-assistant-raspberrypi4

Adaptateur SATA

Choisir un bon adaptateur SATA est probablement l’étape la plus importante pour le bon fonctionnement de votre disque SSD/HDD qui contiendra votre serveur domotique au quotidien.

Tous les adaptateurs SATA disponibles sur le marché ne fonctionnent pas sur le Raspberry Pi 4. Ce n’est pas un problème de Home Assistant mais un problème des Raspberry Pi.

Voici une liste non exhaustive d’adaptateurs compatibles : Vous pouvez retrouver sur le blog de James A. Chambers un article regroupant tous les adaptateurs SATA compatibles.

Disque SSD

Pour ce qui est du disque SSD (ou HDD) nous vous conseillons :

Bien évidemment, tout autre disque compatible avec les adaptateurs SATA cités précédemment fonctionneront également.

Home Assistant : Raspberry Pi 4 et alimentation électrique

home assistant raspberry pi 4
Alimentation électrique officielle – Raspberry Pi 4b

Le deuxième point très important pour faire fonctionner votre serveur domotique sans interruption est d’utiliser une alimentation capable de piloter votre Raspberry pi 4  ET votre disque SSD. En effet, en cas d’alimentation insuffisante, votre système va sans cesse redémarrer ou tout simplement ne pas démarrer et vous ne comprendrez pas pourquoi…

Nous vous conseillons d’utiliser l’alimentation d’origine du raspberry pi 4 de 3 ampères. Si vous avez une alimentation de bonne qualité avec 3.5 ampères ou plus, celle-ci sera parfaite.

 

Mettre à jour votre Raspberry Pi 4

Contrairement au Raspberry Pi 3, le Raspberry Pi 4 à une EEPROM de démarrage. Vous devez mettre à jour cette EEPROM avec le dernier micrologiciel (2020-12-11 ou supérieur) qui vous permettra ainsi de booter (démarrer) depuis votre disque SSD branché en USB.

Pour mettre à jour l’EEPROM, vous devez installer temporairement Raspberry OS sur une carte MicroSD.

1 – Flasher Raspberry OS sur une carte micro SD

balena etcher permet d'installer home assistant sur la micro sd

Pour cela rien de très compliqué, téléchargez l’image Raspberry Pi OS Lite puis flashez la sur votre carte Micro SD à l’aide du logiciel Balena Etcher.

Pour plus de détails sur la procédure de flashage, rendez-vous à la section « Home Assistant : Flasher l’OS avec Balena Etcher » du tutoriel d’installation sur MicroSD.

2 – Accéder en SSH

Pour accéder en SSH (à distance de façon sécurisée) à votre Raspberry Pi, il vous suffit d’ajouter un fichier vide appelé «ssh» (sans extension de fichier) à la racine de la partition de démarrage se situant sur la carte micro SD.

Pour plus de détails sur l’ajout du fichier SSH, rendez-vous à la section « Home Assistant : Configuration de Raspberry Pi OS Lite » du tutoriel d’installation sur Docker. (Oui oui, cette installation requiert deux procédures venant des deux autres méthodes d’installation 😀 )

Il vous suffit maintenant d’insérer la carte MicroSD au sein de votre Raspberry Pi puis de brancher électriquement celle-ci afin de la démarrer.

ssh-homeassistant-hassio Maintenant, rendez-vous sur le terminal de votre ordinateur pour vous connecter. Sur Windows, recherchez CMD ou invite de commandes. Une fenêtre comme celle-ci devrait apparaitre :
Terminal sur Windows
Terminal sur Windows
  Sur MacOS, recherchez terminal. Une fenêtre comme celle-ci devrait apparaitre : terminal-cmd-macOs Nous allons maintenant nous connecter en SSH sur le Raspberry Pi en écrivant la commande suivante dans votre terminal :

ssh pi@IP-Raspberry-Pi

Remplacez IP-Raspberry-Pi par l’adresse IP de votre Raspberry. Puis cliquez sur la touche entrer.

Vous pouvez retrouver l’adresse IP sur l’interface de votre box FAI ou de votre routeur. Pour connaitre la procédure en détail, rendez-vous à la section « Home Assistant : Fixer l’adresse IP du serveur » du tutoriel duckDNS.

Insérez le mot de passe du compte pi qui est tout simplement : raspberry. Attention, le mot de passe ne s’affichera pas, il faudra ensuite cliquer sur la touche entrer pour vous connecter.

Vous serez alors connecté en tant que pi@raspberrypi comme ci-dessous : ssh-raspberry-pi4

Avant de mettre à jour le micrologiciel EEPROM, nous allons configurer notre système afin de garder l’accès SSH. En effet, le fichier ssh sur la partition de démarrage est supprimé au premier démarrage, vous perdrez donc l’accès SSH au redémarrage. Il est donc nécessaire de lancer la commande :

sudo raspi-config

Une fenêtre comme ci-dessous s’ouvrira. A l’aide des flèches de votre clavier, sélectionnez interface options puis cliquez sur la touche entrer.

hassio ha ssh

Sélectionnez SSH puis cliquez sur la touche entrer.

hassio ha ssh

sélectionnez <Yes> puis cliquez sur la touche entrer.

hassio ha ssh

Sélectionnez <Ok> puis cliquez sur la touche entrer.

hassio ha ssh

Pour terminer, sélectionnez <Finish> puis cliquez sur la touche entrer.

hassio ha ssh

L’accès SSH étant fonctionnel et configuré pour travailler dans de bonnes conditions, nous allons maintenant mettre à jour le micrologiciel EEPROM.

3 – Mettre à jour le micrologiciel EEPROM de démarrage

Mettre à jour le micrologiciel EEPROM de votre Raspberry Pi 4 se fait en disant au système d’exploitation d’utiliser la dernière version stable pour toutes les mises à jour.

Pour cela, à l’aide de la commande suivante, vous allez accéder au fichier rpi-eeprom-update :

sudo nano /etc/default/rpi-eeprom-update

et remplacez critical par stable pour FIRMWARE_RELEASE_STATUS :

home assistant OS ssd

Pour enregistrer la modification du fichier, cliquez sur les touches ctrl+X puis la touche Y et pour finir, validez en cliquant sur la touche entrer.

Nous allons maintenant mettre à jour le système puis redémarrer le raspberry en effectuant ces trois commandes dans le terminal :

sudo apt update
sudo apt full-upgrade
sudo reboot

Patientez quelques secondes, le système redémarre. L’EEPROM sera mis à jour automatiquement pendant le processus de démarrage.

Verification de la version de l’EEPROM

Nous allons maintenant vérifier si la mise à jour a bien était effectuée, pour cela reconnectez vous en SSH à l’aide de votre terminal :

ssh pi@IP-Raspberry-Pi

Puis lancez la commande suivante :

sudo rpi-eeprom-update

Vous devriez voir apparaitre la date du 3 Septembre 2020 ou supérieur :

homeassistant os eeprom

Home Assistant : Booter sur l’USB du Raspberry Pi

Maintenant que tout est à jour, nous allons indiquer à notre Raspberry Pi que nous souhaitons dorénavant booter (démarrer) sur un périphérique USB (Disque SSD/HDD ou clé USB). Dans notre cas, ce sera le disque SSD contenant Home Assistant.

Première étape, lancer la commande suivante (toujours depuis le terminal de votre ordinateur) :

sudo raspi-config

Puis sélectionnez Advanced Options puis cliquez sur la touche entrer :

Home Assistant sur SSD

Sélectionnez Bootloader Version puis cliquez sur la touche entrer.

Home Assistant sur SSD

Sélectionnez Latest Use the latest version boot ROM software puis cliquez sur la touche entrer.

Home Assistant sur SSD

Sélectionnez <No> puis cliquez sur la touche entrer.

Veillez à bien sélectionner NO afin d’utiliser la dernière version de la ROM de démarrage !

Home Assistant sur SSD

Sélectionnez <Ok> puis cliquez sur la touche entrer.

Home Assistant sur SSD

Sélectionnez Boot Order puis cliquez sur la touche entrer.

Home Assistant OS sur SSD

Sélectionnez USB BOOT puis cliquez sur la touche entrer.

Home Assistant OS sur SSD

Sélectionnez <Ok> puis cliquez sur la touche entrer. (Yes, yes, yes ! Enfin ! 🙂 )

Home Assistant OS sur SSD

Sélectionnez <Finish> puis cliquez sur la touche entrer.

Sélectionnez <Yes> puis cliquez sur la touche entrer.

Home Assistant OS sur SSD

Nous avons (enfin) terminé de mettre à jour et de configurer notre Raspberry Pi ! Patientez quelques secondes, celle-ci redémarre.

Je vous recommande de conserver cette carte SD avec Raspberry OS. Elle sera utile si vous souhaitez effectuer les prochaines mises à jour EEPROM.

Télécharger Home Assistant OS

Nous y sommes  ! Nous allons maintenant télécharger la dernière version du  système d’exploitation Home Assistant 5.x à partir du GitHub officiel.

Recherchez la dernière version stable. « Version 5 build X (stable) » puis téléchargez l’image hassos_rpi4-64-5.X.img.gz

Lors de la rédaction de ce tutoriel, nous sommes à la version : Version 5 Build 11 (Stable)

ATTENTION ! Veillez à bien respecter les différents points suivants :

  • Choisissez bien la version pour raspberry pi 4 (hassos_rpi4-64-5.X.img.gz)
  • Si votre raspberry pi 4 a 8 Go de RAM, choisissez la version 64 Bits (la version 32 Bits ne fonctionne pas pour ce modèle)(hassos_rpi4-64-5.X.img.gz)

Flasher Home Assistant OS sur SSD

Rendez-vous sur le logiciel Balena Etcher et flashez l’image de Home Assistant OS fraichement téléchargée sur votre SSD.

balenaEtcher-homeassistant_ha

Home Assistant OS : Premier démarrage

Notre SSD est maintenant flashé. Vous pouvez débrancher électriquement votre Raspberry, retirer la carte Micro SD, brancher votre disque SSD puis rebrancher électriquement.

Patientez quelques minutes puis, depuis votre navigateur web, accédez à votre interface Home Assistant depuis l’adresse IP de votre raspberry suivi du port 8123 (Exemple : http://192.168.1.222:8123)

creation-compte-home-assistant

Félicitations ! Votre serveur domotique Home Assistant est opérationnel !

tutoriel-home-assistant-termine

Information : USB 3 et interférence

Les fréquences du signal USB 3 peuvent fortement interférer avec vos clés Zigbee, ZWave, Bluetooth et enOcean.

Utilisez des câbles d’extension USB pour placer vos clés radio loin du Raspberry Pi.

Et ensuite ?

N’oubliez pas d’installer Samba Share et File Editor, deux add-ons essentiels qui vous aideront à intégrer vos nombreux objets connectés !

Pour un joli dashboard, vous pouvez installer HACS qui vous permettra d’installer facilement des plugins et thèmes personnalisés.

Vous souhaitez accéder hors de votre logement à votre serveur Home Assistant pour piloter votre chauffage ou votre robot aspirateur par exemple, pour cela il faudra installer l’add-on DuckDNS.

Besoin d’aide ?

La communauté Home Assistant est très présente surtout quand il s’agit de s’entraider et de partager des astuces. En cas d’aide, vous pouvez laisser un commentaire ou poser votre question sur le groupe facebook francophone, c’est avec plaisir que nous vous répondrons. 🙂

2 Commentaires

  • Bonjour,
    je suis doté d’un RPI4 32 bits et j’ai suivi la procédure mais Home assistant ne se lance pas, j’ai bien fait attention de prendre l’image version 32 bits mais impossible de booter sur l’usb.
    est ce un problème de SSD ? j’ai un SSD PNY ELITE 3.0 250 go
    Merci d’avance.

  • Un énorme merci. J’ai suivi les étapes de ton tutoriel. J’ai été capable de passer de la version SD à un SSD.
    J’étais sur version 32 bits. J’ai fait un snapshot et j’ai installé la version 64 Bits ( Raps4 4G) sur le SSD.
    La migration de mon snapshot à été assez simple et je n’ai rien perdu. Merci encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suggestions